Chat Latté Faire un don

Animaux sauvages ou animaux de la faune

Description

Notre boutique en ligne


Ça gigote dans votre cour ?

Il vous est sans doute déjà arrivé d’observer avec amusement un animal de la faune sur votre terrain. Dans la plupart des cas, vous cohabiterez parfaitement et leur présence ne sera que passagère.

Vous ne devez donc pas tenter de les capturer ni de leur faire du tort, car ces animaux sont protégés en vertu de l’Article 67 de la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune « une personne, ou celle qui lui prête main-forte ne peut tuer ou capturer un animal qui l’attaque ou qui cause du dommage à ses biens ou à ceux dont elle a la garde lorsqu’elle peut effaroucher cet animal ou l’empêcher de causer des dégâts ».

Par contre, les mouffettes, marmottes, ratons laveurs et autres animaux de la faune sont parfois dérangeants. En fait, s’ils décident de s’établir sur notre territoire, c’est que nous leur fournissons de la nourriture intéressante comme celle que l’on retrouve à l’intérieur des poubelles. Nous leur fournissons aussi des abris sécuritaires comme des cabanons, des dessous de galeries, des greniers, etc. Ces petits animaux peuvent donc causer certains dommages aux propriétés.

Si un animal vous importune, consultez l’article sur les techniques d’effarouchement des animaux sauvages afin de maximiser les chances que l’animal se déplace de lui-même, sans que vous lui causiez préjudice.

Une fois que vous aurez essayé tous les trucs qui y sont proposés, si l’animal est toujours nuisible, appelez-nous. Nous tenterons de faire en sorte qu’il puisse poursuivre son quotidien sur un autre territoire. Notez toutefois que nous ne pourrons pas déplacer l’animal avant que vous ayez essayé les techniques d’effarouchement proposés.

Techniques d’effarouchement

Ces situations sont fréquentes et jamais très agréables. Malheureusement, puisque les animaux sauvages font partie de notre territoire, nous devons réussir à partager celui-ci équitablement. Il existe toutefois plusieurs façons d’éviter les désagréments. Voici quelques conseils pour faciliter l’harmonie.

Les bâtiments et installations:

Les poubelles:

Les mangeoires à oiseaux:

Les plantes et le potager:

Voici quelques conseils si les petits mammifères se sont déjà bien installés chez vous.

Il est beaucoup plus facile de prévenir que de déloger un petit animal qui s’est installé chez vous.

Pour plus de renseignements et de conseils, nous vous invitons à consulter le site du ministère de la Faune et des Ressources naturelles. Vous y trouverez une multitude de trucs simples pour mieux cohabiter avec la faune.

Ministère de la Faune et des Ressources Naturelles

Location d’une cage-trappe:

L’utilisation d’une cage-trappe pour déloger un animal doit toujours être utilisée en dernier recours.

Retirer un animal de son territoire ne fait que céder la place à un nouveau locataire. Si vous avez déjà essayé tous les trucs proposés ci-haut, contactez-nous pour connaître la procédure à suivre. Une fois l’animal retiré de votre milieu, reproduisez toutes les techniques d’effarouchement proposées pour éviter l’emménagement d’un nouvel animal chez vous.

Nos conseils


Système d'alerte par courriel

Inscris-toi à nos nombreuses alertes courriel pour être avisé lorsque nous publions de nouveaux animaux ou pour garder un oeil sur certains de nos projets.

M'inscrire aux alertes courriel